SYLLABAIRE POUR PHÈDRE (n° 62)

SYLLABAIRE POUR PHÈDRE (n° 62)
Opéra de chambre pour solistes, ensemble vocal et ensemble instrumental

I. Prologue 
II. Parodos
III. Episode I
IV. Stasimon 
V. Episode 2
VI. Epilogue

Texte
Raphaël Cluzel, d’après Hippolyte d’Euripide

Dédicataire
Marius Constant

Durée
31’

Composition
1966-67

Éditeur
Billaudot, 1992

Effectif
5 voix solistes (soprano colorature, mezzo soprano – voix parlée et chantée -, trois voix parlées : le coryphée – grave -, Hippolyte – voix claire -, Thésée – grave -) / choeur mixte SATB (12 voix)/ percussion (4 exécutants)/ harpe/ piano/ clavecin/ 2 cithares (chromatique et en 1/3 de ton), bande magnétique.

Création
(version de concert) Paris, Théâtre de la Musique (ex-Gaîté-Lyrique), 5 février 1968, par les solistes, les choeurs et l’Ensemble Ars Nova de l’ORTF, direction Marius Constant, avec Elisabeth Chojnacka, clavecin  ; (version scénique), Avignon, Cloître des Célestins, 26 juillet 1969, mise en scène Roger Kahane, direction musicale Daniel Chabrun.